ANGEL FORREST

Quel est votre meilleur souvenir du Festival de blues ?

Nous avons participé à de nombreuses éditions, alors c’est très très compliqué de n’en choisir qu’un, mais l’un de mes moments favoris est d’être dans la foule et de chanter et de danser avec le public !

STEVE MARRINER

Quelle est l’anecdote du Festival de blues que vous aimez le plus raconter ?

En 2013, j’ai fêté avec le groupe de James Cotton. Quand M. Cotton est retourné à son hôtel, il a entendu la guitare de M. Strongman et il voulait bien aller l’entendre ! Donc, je l’ai amené avec son équipe au Casey’s. Rendu sur place, j’ai donné mon harmonica à M. Cotton et j’ai sorti un microphone avec un très long fil. Accompagnés de la batterie et de la basse à l’intérieur, Steve Strongman et James Cotton ont fait un « jam » pour le plus grand plaisir d’un petit groupe d’amateurs!

STEVE STRONGMAN

Comment décririez-vous votre expérience au festival ?

C’est vraiment un festival unique, offrant aux artistes la chance de rencontrer des amateurs de blues dans un environnement intimiste. Et je dois dire que les bénévoles, les techniciens et les organisateurs savent vraiment prendre soin des artistes. C’est vraiment l’un de mes festivals préférés au monde !

Français