Médias

UNE PROGRAMMATION DE CHOIX POUR LA DERNIÈRE JOURNÉE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

UNE PROGRAMMATION DE CHOIX POUR LA DERNIÈRE JOURNÉE
DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

Les coups de cœur de l’édition 2017 du Festival seront dévoilés à la scène Casino de la Place St-Bernard à 21 h, tout juste avant le jam de clôture, ainsi que sur la page Facebook du Festival.

ont-Tremblant, le 16 juillet 2017 – Le toujours populaire Blues’araoké clôturera de belle façon le 24e Festival international du blues de Tremblant ce dimanche à 13 h 30. Sous la présidence d’honneur du chanteur Martin Deschamps, cet événement mettra en vedette des festivaliers sélectionnés au terme d’auditions ouvertes à tous et tenues les samedis 8 et 15 juillet. Aujourd’hui, ils auront la chance unique de performer sur la scène Casino de la Place Saint-Bernard en compagnie du groupe Wang Dang Doodle.

 

 

 

 

 

 

Plus de détails

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

UNE PROGRAMMATION DE CHOIX POUR LA DERNIÈRE JOURNÉE
DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

Les coups de cœur de l’édition 2017 du Festival seront dévoilés à la scène Casino de la Place St-Bernard à 21 h, tout juste avant le jam de clôture, ainsi que sur la page Facebook du Festival.

Mont-Tremblant, le 16 juillet 2017 – Le toujours populaire Blues’araoké clôturera de belle façon le 24e Festival international du blues de Tremblant ce dimanche à 13 h 30. Sous la présidence d’honneur du chanteur Martin Deschamps, cet événement mettra en vedette des festivaliers sélectionnés au terme d’auditions ouvertes à tous et tenues les samedis 8 et 15 juillet. Aujourd’hui, ils auront la chance unique de performer sur la scène Casino de la Place Saint-Bernard en compagnie du groupe Wang Dang Doodle.

Au fil des ans, le volet Blues’araoké est devenu l’un des moments forts et les plus courus du Festival. De plus, il a servi de rampe de lancement à la carrière de jeunes chanteurs, dont Tova Stolow, participante remarquée à l’émission La Voix. 

La journée s’amorcera dès 10 h, alors que l’auteur-compositeur et guitariste Marc Crissinger livrera un spectacle comprenant plusieurs pièces de son dernier album, Night Light. Il le présentera aussi à 17 h. Sur le coup de midi, Bo Reissett & The Lazy Bones Blues Band revisitera le parcours d’une artiste ayant délaissé la musique classique pour vibrer au son du blues. Son concert sera aussi proposé à 15 h.

À 12 h 30, un atelier gratuit de 60 minutes offert par Gary Allegretto permettra à 100 festivaliers d’apprendre les rudiments de l’harmonica, puis d’interpréter une chanson de blues avec lui sur la scène Casino de la Place Saint-Bernard à 16 h 30. 

Après la tenue du Blues’araoké à 13 h 30, Dwane Dixon livrera à 14 h (et à 15 h 15) des chansons qui mettent en valeur la voix envoutante de cet habitué du Festival, de même que ses légendaires riffs de guitare.

À 16 h 30, Gary Allegretto vous démontrera l’étendue du talent lui ayant permis de dominer les palmarès de blues et de roots dans le monde. Et à 19 h 15, Dawn Tyler Watson, gagnante du plus important prix du concours International Blues Challenge et éternelle favorite des festivaliers, livrera une autre prestation inoubliable.

Fidèle à sa tradition, le Festival bouclera sa 24e édition avec l’événement jam de clôture. Marc Parent et Wang Dang Doodle y recevront Carl Tremblay, Dwane Dixon, Marc Crissinger, Bo Reissett, Dawn Tyler Watson, Ben Racine et Dominic Flibotte.

Outre ces spectacles et prestations de haute qualité, les festivaliers pourront participer en ce dernier jour à des activités familiales amusantes toujours en lien avec la musique, dont le piano public et les vélos musicaux. 

Le comité organisateur a également tenu à officialiser les dates de la 25e édition du festival, qui aura lieu du 6 au 15 juillet 2018. 

Toute la programmation du Festival se trouve à blues.tremblant.ca

Célébrez juillet à prix réduit dans l’environnement de villégiature de Tremblant
En plus du blues, de nombreux éléments font du Festival un événement unique en Amérique du Nord : la montagne et sa télécabine panoramique, ses multiples sentiers et activités pour toute la famille, deux parcours de golf, le lac et sa plage, un réseau cyclable de grande qualité ainsi que le village piétonnier, ses hôtels, boutiques, centres de soins de santé, restos, terrasses et bars animés. Avis aux vacanciers de dernière minute qui recherchent un séjour à bon prix : l’offre Célébrez juillet leur procurera 15 % de réduction sur les séjours de deux nuits et 20 % sur ceux de trois nuits ou plus chez les hôteliers participants. 

Merci à nos partenaires
La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien du Gouvernement du Québec et de la Ville de Mont-Tremblant. 

À propos de Tremblant
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre quatre saisons et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust, et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être reconnue au huitième rang des stations de ski nord-américaines par les lecteurs de Condé Nast Traveler en 2016, parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde en 2014, selon National Geographic, en plus d’avoir été élu village de ski #1 dans l’est de l’Amérique du Nord 19 fois par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, en groupe ou entre amis, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature. 

– 30 – 

Téléchargez les vidéos et photos des têtes d’affiche du Festival et du village animé de Tremblant. 

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant
blues.tremblant.ca facebook.com/bluestremblant @montremblant #tremblant 

Source
Isabelle Vallée, Association de villégiature Tremblant, ivallee@avtremblant.com / 819 681-4800, poste 47801

Relations avec les médias
France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514 616-7705

 

TROIS JOURS EXCEPTIONNELS POUR LA DERNIÈRE FIN DE SEMAINE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

TROIS JOURS EXCEPTIONNELS POUR LA DERNIÈRE FIN DE SEMAINE
DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT
Coco Montoya, Steve Strongman, Blackburn, Dawn Tyler Watson,
la grande finale du Blues’araoké et le jam de clôture pour terminer la 24e édition en force

Mont-Tremblant, le 13 juillet 2017 – Le deuxième et dernier week-end du 24e Festival international du blues de Tremblant sera marqué par des prestations mémorables d’artistes et musiciens de renom. Par la maîtrise de leurs instruments et la richesse de leur voix, ils procureront aux participants des instants uniques de bonheur musical.

 

Plus de détails

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

TROIS JOURS EXCEPTIONNELS POUR LA DERNIÈRE FIN DE SEMAINE
DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT
Coco Montoya, Steve Strongman, Blackburn, Dawn Tyler Watson,
la grande finale du Blues’araoké et le jam de clôture pour terminer la 24e édition en force

Mont-Tremblant, le 13 juillet 2017 – Le deuxième et dernier week-end du 24e Festival international du blues de Tremblant sera marqué par des prestations mémorables d’artistes et musiciens de renom. Par la maîtrise de leurs instruments et la richesse de leur voix, ils procureront aux participants des instants uniques de bonheur musical.

Ainsi, le vendredi 14 juillet, à 13 h, puis à 20 h 30, Mitch Woods et son piano endiablé vous offriront une musique inspirée des orchestres de jum-boogie des années 40 et 50. Y ajoutant une dose de rythm & blues de la Nouvelle-Orléans, il crée un style qu’il nomme lui-même « rock-a-boogie ». Pour sa part, Larue-Deway livrera, à 14 h, 16 h et 18 h, du blues en français! Laissez-vous entraîner par les notes de ce duo formé d’un guitariste et d’un saxophoniste de grand talent. Un autre artiste d’ici, Carl Tremblay, démontrera, à 17 h 30 et à 22 h 30, pourquoi il a été sélectionné afin de jouer avec des grands noms comme Joe Cocker et Etta James. Ce pilier de la scène ravira la foule avec son mélange de blues et de rock classique. 

À 19 h 15, la scène Casino de la Place Saint-Bernard sera le théâtre du blues électrisant et enivrant de Steve Strongman. Celui qui a gagné plusieurs prix Juno et Maple Blues jouera notamment des pièces de son plus récent album, No Time Like Now. Enfin, à 21 h et en exclusivité québécoise, Coco Montoya sera enfin de retour après une longue absence de six ans. Venez vivre l’expérience d’un concert sous les étoiles avec ce légendaire guitariste que le magazine Living Blues juge comme un des artistes les plus doués de sa génération. 

Également sur scène ce vendredi : Juke It Out (une formation provenant d’Espagne et qui en sera à son second passage à Tremblant), The Soulsisters, Arsen Shomakhov, Jack De Keyzer, Dwane Dixon, Wang Dang Doodle et Après Minuit.  

Le samedi 15 juillet, dès 12 h, les visiteurs seront invités à s’inscrire aux auditions du Blues’araoké. Les gagnants auront la chance unique, le lendemain, de partager la scène Casino de la Place Saint-Bernard avec Wang Dang Doodle. Dans le passé, le Blues’araoké a servi de tremplin pour lancer la carrière de chanteurs comme Tova Stolow, participante remarquée à l’émission La Voix. 

Puis, à 13 h 30, Lucas Heneman Express proposera une créative combinaison de blues, folk, jazz et rock alternatif. C’est l’occasion parfaite pour découvrir ce groupe ayant remporté le Blues Challenge d’Ottawa en 2015 et qui s’est illustré au rendez-vous International Blues Challenge de Memphis en 2016. À 16 h 30, Shawn McPherson Band vous renversera par la qualité de ses quatre jeunes membres. Aux commandes : l’excellent Shawn McPherson, qui s’impose déjà comme un maître de l’harmonica. Puis à 17 h 30 ainsi qu’à 23 h, Bo Reissett & The Lazy Bones Blues Band offrira une prestation vibrante portée par une artiste issue du milieu classique, mais qui a choisi le blues pour exprimer toute sa passion. 

En soirée, à 19 h 15, les quatre frères du groupe canadien Blackburn vont perpétuer la tradition familiale ancrée dans le rythm & blues, un style auquel ils ajoutent leur touche personnelle de funk. Ils seront suivis, à 20 h 30, de Mike Goudreau and The Poppins Blues Band, des artistes dont on peut entendre les pièces dans des dizaines de films et d’émissions de télé. Enfin, à 21 h, avec Lulu chante Janis, l’électrisante Lulu Hughes fera revivre l’esprit et l’énergie brute de Janis Joplin. Aussi au programme samedi : Mitch Woods, Arsen Shomakhov, Larue-Deway, Gary Allegretto, Martin Deschamps, Carl Tremblay, Dwane Dixon et Wang Dang Doodle

Finalement, pour sa dernière journée, le dimanche 16 juillet, le Festival présentera à 12 h 30 un atelier gratuit de 60 minutes offert par Gary Allegretto, qui permettra aux 100 premiers arrivés de recevoir un harmonica et d’apprendre une pièce qu’ils joueront ensuite à 16 h 30 avec le maître, devant le public. Puis à 13 h 30, place à la grande finale du célèbre Blues’araoké, avec les festivaliers vainqueurs des sélections tenues les samedis 8 et 15 juillet. Les bluesmen de demain s’y produiront en compagnie du groupe Wang Dang Doodle. Auparavant, à 10 h – ainsi qu’à 17 h 45 –, l’auteur-compositeur et guitariste Marc Crissinger, fort de plus de 2300 spectacles en 30 ans, dévoilera une musique mariant des thèmes traditionnels à des paroles pleines d’esprit et à des arrangements contemporains. Et à 19 h 15, Dawn Tyler Watson, une éternelle favorite des festivaliers, démontera pourquoi on lui a récemment attribué le plus important prix du concours International Blues Challenge. 

Fidèle à sa tradition, le Festival bouclera sa 24e édition avec le jam de clôture. Marc Parent et Wang Dang Doodle y recevront Carl Tremblay, Dwane Dixon, Marc Crissinger, Bo Reissett, Dawn Tyler Watson, Ben Racine et Dominic Flibotte. Puis, la fête se poursuivra tard dans la nuit dans les bars partenaires du Festival. 

Outre ces spectacles et prestations de haute qualité, les festivaliers pourront participer à des activités familiales amusantes toujours en lien avec la musique, dont le piano public et les vélos musicaux.    

Toute la programmation du Festival se trouve à blues.tremblant.ca

Célébrez juillet à prix réduit dans l’environnement de villégiature de Tremblant
En plus du blues, de nombreux éléments font du Festival un événement unique en Amérique du Nord : la montagne et sa télécabine panoramique, ses multiples sentiers et activités pour toute la famille, deux parcours de golf, le lac et sa plage, un réseau cyclable de grande qualité ainsi que le village piétonnier, ses hôtels, boutiques, centres de soins de santé, restos, terrasses et bars animés. Avis aux vacanciers de dernière minute qui recherchent un séjour à bon prix durant le Festival : l’offre Célébrez juillet leur procurera 15 % de réduction sur les séjours de deux nuits et 20 % sur ceux de trois nuits ou plus chez les hôteliers participants. 

Merci à nos partenaires
La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien du Gouvernement du Québec et de la Ville de Mont-Tremblant. 

À propos de Tremblant
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature grâce à l'expérience qu'elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre quatre saisons et la renommée de ses événements d'envergure - dont IRONMAN Mont-Tremblant, le 24 h de Tremblant, Wanderlust, le Festival international du blues de Tremblant et Tonga Lumina - lui ont valu d'être reconnue au 8e rang des stations de ski nord-américaine par les lecteurs de Condé Nast Traveler en 2016, parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde en 2014, selon National Geographic, en plus d'avoir été voté village de ski #1 dans l'Est de l'Amérique du Nord à 19 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, en groupe ou entre amis, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d'hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu'un casino en pleine nature. 

– 30 – 

Téléchargez les vidéos et photos des têtes d’affiche du Festival et du village animé de Tremblant. 

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant
blues.tremblant.ca facebook.com/bluestremblant @montremblant #tremblant 

Source
Isabelle Vallée, Association de villégiature Tremblant, ivallee@avtremblant.com / 819 681-4800, poste 47801

Relations avec les médias
France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514 616-7705

UNE SEMAINE MUSICALE RICHE AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

UNE SEMAINE MUSICALE RICHE
AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT
Angel Forrest, Godboogie, Coco Montoya, Matt Andersen, Steve Hill, John Hammond
et plusieurs autres grands noms sur scène au cours des prochains jours

 

Mont-Tremblant, le 10 juillet 2017 – Après un premier week-end marqué par des prestations tout à fait époustouflantes – dont celles de Ghost Town Blues Band, Sugaray Rayford, The Commonheart, Curtis Salgado, C.J. Chenier And The Red Hot Louisiana Band –, la 24e édition du Festival international du blues de Tremblant offrira toute la semaine, du matin au soir, une programmation remplie à la fois de découvertes et de bluesmen réputés. Parce que le blues, ça se savoure et ça s’écoute sept jours sur sept!

Plus de détails

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

UNE SEMAINE MUSICALE RICHE
AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT
Angel Forrest, Godboogie, Coco Montoya, Matt Andersen, Steve Hill, John Hammond
et plusieurs autres grands noms sur scène au cours des prochains jours

 

Mont-Tremblant, le 10 juillet 2017 – Après un premier week-end marqué par des prestations tout à fait époustouflantes – dont celles de Ghost Town Blues Band, Sugaray Rayford, The Commonheart, Curtis Salgado, C.J. Chenier And The Red Hot Louisiana Band –, la 24e édition du Festival international du blues de Tremblant offrira toute la semaine, du matin au soir, une programmation remplie à la fois de découvertes et de bluesmen réputés. Parce que le blues, ça se savoure et ça s’écoute sept jours sur sept!

Ainsi, le lundi 10 juillet, à 16 h 30, Angel Forrest, plusieurs fois gagnante du prestigieux trophée Maple Blues (chanteuse, auteure-compositeure et réalisation de l’année), livrera une performance combinant blues et soul. Venez entendre pour quelle raison sa voix est devenue une favorite des festivaliers. 

Puis, à 21 h, le talentueux quatuor Godboogie présentera son habile mélange de rock et de blues avec à sa tête l’as de l’harmonica Jerome Godboo. 

Le mardi 11 juillet, à 21 h, Matt Andersen et Steve Hill proposeront, avec Intimes et déchaînés, un concert combinant la voix puissante et la présence unique de Matt sur scène à la virtuosité de Steve à la guitare. La rencontre de ces deux incontournables du blues constituera assurément un moment fort de l’édition 2017. 

À mi-chemin du Festival, le mercredi 12 juillet, à 21 h, le méga-spectacle Une histoire de blues fera vivre aux festivaliers une expérience musicale exclusive et inoubliable. Ils s’aventureront dans l’univers du blues et de ses lointaines racines grâce à des prestations, des tranches d’histoire ainsi que plusieurs effets sonores et visuels. Parmi les grands noms qui y prendront part, notons John Hammond, John Primer, Diunna Greenleaf et Kenny Blues Boss Wayne, au piano et à l’orgue B3, ainsi que Mike Goudreau And The Boppin’ Blues Band

Le jeudi 13 juillet, à 16 h 30, en exclusivité canadienne, John Hammond, légende du blues folk, offrira les meilleures pièces de la trentaine d’albums ayant marqué sa longue et fructueuse carrière. Venez jouir d’un moment exceptionnel en compagnie d’un membre du Temple de la renommée du blues, qualifié par le quotidien New York Times de « légende du blues ». 

Puis, à 21 h, avec son orgue puissant et sa solide section de cuivres The Anthony Paule Soul Orchestra procurera un fond musical exceptionnel aux voix uniques de Terrie Odabi et de Frank Bey. Au programme : une soirée magique et parfaite de blues, de soul et de R&B livrée par des géants de la musique et de la scène. 

Enfin, le vendredi 14 juillet, à 21 h et en exclusivité québécoise, Coco Montoya sera enfin de retour parmi nous après une trop longue absence de six ans. Quoi de mieux qu’un concert sous les étoiles avec ce légendaire guitariste que le magazine Living Blues juge comme un des artistes les plus doués de sa génération. Venez le voir et l’entendre, pour donner ainsi le coup d’envoi à une dernière fin de semaine qui comprendra notamment la présence de Steve Strongman, Blackburn, Lulu Hughes, Dawn Tyler Watson, l’événement Jam Session et le grand rendez-vous Blues’araoké

Outre ces spectacles et prestations de haute qualité, les festivaliers pourront participer toute la semaine à des activités familiales amusantes toutes en lien avec la musique : sculpture d’instruments sur glace, piano public, vélos musicaux, etc.

Toute la programmation du Festival se trouve à blues.tremblant.ca

Célébrez juillet à prix réduit dans l’environnement de villégiature de Tremblant
En plus du blues, de nombreux éléments font du Festival un événement unique en Amérique du Nord : la montagne et sa télécabine panoramique, ses multiples sentiers et activités pour toute la famille, deux parcours de golf, le lac et sa plage, un réseau cyclable de grande qualité ainsi que le village piétonnier, ses hôtels, boutiques, centres de soins de santé, restos, terrasses et bars animés. Avis aux vacanciers de dernière minute qui recherchent un séjour à bon prix durant le Festival : l’offre Célébrez juillet leur procurera 15 % de réduction sur les séjours de deux nuits et jusqu’à 20 % sur ceux de trois nuits ou plus chez les hôteliers participants. 

Merci à nos partenaires
La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien du Gouvernement du Québec et de la Ville de Mont-Tremblant. 

À propos de Tremblant
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre quatre saisons et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust, et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être reconnu au huitième rang des stations de ski nord-américaines par les lecteurs de Condé Nast Traveler en 2016, parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde en 2014, selon National Geographic, en plus d’avoir été élu village de ski #1 dans l’est de l’Amérique du Nord 19 fois par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, en groupe ou entre amis, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature. 

– 30 – 

Téléchargez les vidéos et photos des têtes d’affiche du Festival et du village animé de Tremblant. 

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant
blues.tremblant.ca facebook.com/bluestremblant @montremblant #tremblant 

Source
Isabelle Vallée, Association de villégiature Tremblant, ivallee@avtremblant.com / 819 681-4800, poste 47801

Relations avec les médias
France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514 616-7705

« UNE HISTOIRE DU BLUES », UN SPECTACLE MULTIMÉDIA IMPLIQUANT LE GRAND BLUESMAN JOHN HAMMOND, PRÉSENTÉ EN EXCLUSIVITÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT LE MERCREDI 12 JUILLET

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

« UNE HISTOIRE DU BLUES », UN SPECTACLE MULTIMÉDIA
IMPLIQUANT LE GRAND BLUESMAN JOHN HAMMOND,
PRÉSENTÉ EN EXCLUSIVITÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT LE MERCREDI 12 JUILLET

AVEC CE SPECTACLE, LE FESTIVAL PROPOSE À SES FANS
UNE EXPÉRIENCE NARRATIVE, HARMONIQUE, RYTHMIQUE, INSTRUMENTALE
ET MULTIMEDIAS SUR L’HISTOIRE DU BLUES

Mont-Tremblant, le 14 juin 2017 – Cette année, le Festival international du blues de Tremblant réinvente le show blues avec « Une histoire du blues ». Et, c’est le légendaire John Hammond qui sera aux commandes de ce nouveau spectacle, lequel réserve une expérience musicale inédite aux fans du blues cette année. Présenté en mi-festival, soit le mercredi 12 juillet, ce spectacle exclusif propose une incursion dans le monde du blues et de son histoire, d’hier à aujourd’hui, alors qu’il a pris naissance dans le sud des États-Unis au cours du XIX siècle. Des grands artistes invités prendront part à ce spectacle, notamment John Primer, Diunna Greenleaf et Kenny Blues Boss Wayne, au piano et à l’orgue B3, ainsi que Le Mike Goudreau Band. Le concept combinera prestations musicales, tranches d’histoires, extraits sonores et cinématographiques pour donner vie aux grands moments et aux pièces clés du blues.

Plus de détails

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

« UNE HISTOIRE DU BLUES », UN SPECTACLE MULTIMÉDIA
IMPLIQUANT LE GRAND BLUESMAN JOHN HAMMOND,
PRÉSENTÉ EN EXCLUSIVITÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT LE MERCREDI 12 JUILLET

AVEC CE SPECTACLE, LE FESTIVAL PROPOSE À SES FANS UNE EXPÉRIENCE NARRATIVE, HARMONIQUE, RYTHMIQUE, INSTRUMENTALE ET MULTIMEDIAS SUR L’HISTOIRE DU BLUES

Mont-Tremblant, le 14 juin 2017 – Cette année, le Festival international du blues de Tremblant réinvente le show blues avec « Une histoire du blues ». Et, c’est le légendaire John Hammond qui sera aux commandes de ce nouveau spectacle, lequel réserve une expérience musicale inédite aux fans du blues cette année. Présenté en mi-festival, soit le mercredi 12 juillet, ce spectacle exclusif propose une incursion dans le monde du blues et de son histoire, d’hier à aujourd’hui, alors qu’il a pris naissance dans le sud des États-Unis au cours du XIX siècle. Des grands artistes invités prendront part à ce spectacle, notamment John Primer, Diunna Greenleaf et Kenny Blues Boss Wayne, au piano et à l’orgue B3, ainsi que Le Mike Goudreau Band. Le concept combinera prestations musicales, tranches d’histoires, extraits sonores et cinématographiques pour donner vie aux grands moments et aux pièces clés du blues.

Parmi les têtes d’affiche de l’édition 2017 : 

Vendredi 7 juillet, les coups de cœur du festival et tout un amalgame de cuivres :

  • Ghost Town Blues Band : le blues rock du 21e siècle à son meilleur – Révélation 2016 du Festival
  • Sugaray Rayford : blues, soul et R&B pour faire la fête – Coup de cœur 2015 du Festival 

Samedi 8 juillet, en exclusivité canadienne :

Dimanche 9 juillet, en exclusivité canadienne :

Mardi 11 juillet, le nouveau spectacle de :

Jeudi 13 juillet, en exclusivité canadienne :

Vendredi 14 juillet, en exclusivité québécoise :

  • Coco Montoya  guitare à plein gaz, blues rock du sud des États-Unis 

Samedi 15 juillet :

En nouveauté cette année : ateliers interactifs, activités et espace festivaliers 

  • Atelier de fabrication de guitares en boîte à cigares, proposé par Matt Isbell de Ghost Town Blues Band, le dimanche 9 juillet de 13h à 14h30, au Carré Blues; 
  • Harmonica 101, un atelier proposé par Gary Allegreto à 100 participants qui apprendront une chanson sur scène le 16 juillet à 13h, et qui partageront ensuite la scène du maître, à 16h30, à la Place St-Bernard; 
  • Vélos musicaux, un quatuor à roues alimenté par les festivaliers, au débarcadère du Cabriolet; 
  • Piano public du Festival sur lequel les passants s’offrent en spectacle, en 10 endroits surprise à découvrir; 
  • Sculpture sur glace sous le soleil de juillet, un atelier pour petits et grands supervisé par des sculpteurs professionnels, le 12 juillet de 15h à 18h, à la Place des Voyageurs; 
  • Carré blues : l’espace de rencontre des néophytes et amateurs accessible tous les jours, de 10h à 23h. On y propose une ambiance décontractée avec DJ en résidence, animation, ateliers interactifs et une boutique où l’on retrouve tous les vêtements, accessoires et souvenirs officiels du Festival. 

La programmation complète de la 24e édition du Festival est disponible sur blues.tremblant.ca.

Merci à nos partenaires
La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien du Gouvernement du Québec et de la Ville de Mont-Tremblant.  

À propos de Tremblant
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre quatre saisons et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust, et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être reconnu au 8e rang des stations de ski nord-américaine par les lecteurs de Condé Nast Traveler en 2016, parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde en 2014, selon National Geographic, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 19 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, en groupe ou entre amis, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Air Canada et Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature. 

– 30 –

Téléchargez les vidéos et photos des têtes d’affiche du Festival et du village animé de Tremblant. 

Pour joindre la communauté blues de Tremblant :

blues.tremblant.ca 

facebook.com/bluestremblant 

@montremblant #tremblant 

Source :
Association de villégiature Tremblant 

Renseignements :
France Gaignard france@pingcommunication.ca 514-616-7705

ENCORE PLUS D’ACTIVITÉS MUSICALES, LUDIQUES ET FAMILIALES AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

 

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

ENCORE PLUS D’ACTIVITÉS MUSICALES, LUDIQUES ET FAMILIALES
AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT 

Fabrication d’une guitare, ateliers d’harmonica, sculpture d’instruments, karaoké…

 

Mont-Tremblant, le 4 juillet 2017 – Pour sa 24e édition, le Festival international du blues de Tremblant proposera le volet familial le plus riche et varié de son histoire. Du vendredi 7 au dimanche 16 juillet, les vacanciers auront l’occasion de se divertir, apprendre, découvrir, jouer et bricoler, le tout autour du thème de la musique. 

 

 

Plus de détails

  

COMMUNIQUÉ – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

ENCORE PLUS D’ACTIVITÉS MUSICALES, LUDIQUES ET FAMILIALES
AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT 

Fabrication d’une guitare, ateliers d’harmonica, sculpture d’instruments, karaoké…

 

Mont-Tremblant, le 4 juillet 2017 – Pour sa 24e édition, le Festival international du blues de Tremblant proposera le volet familial le plus riche et varié de son histoire. Du vendredi 7 au dimanche 16 juillet, les vacanciers auront l’occasion de se divertir, apprendre, découvrir, jouer et bricoler, le tout autour du thème de la musique. 

Ainsi, les samedis 8 et 15 juillet dès 12 h, ils seront invités à s’inscrire aux auditions du Blues’araoké. Les gagnants auront ensuite la chance unique de partager la scène Casino de la Place Saint-Bernard avec Wang Dang Doodle, le dimanche 16 juillet. De futures étoiles du blues y seront-elles découvertes une fois de plus ? 

Dès la première fin de semaine du Festival, la créativité sera à l’honneur grâce à un atelier de fabrication d’une guitare fonctionnelle à l’aide d’une boîte de cigares et d’autres articles. Ce volet se déroulera le dimanche 9 juillet à 13 h et sera animé par Matt Isbell du Ghost Town Blues Band

Le 12 juillet à 14 h 15, un talentueux sculpteur transmettra sa passion pour son art et apprendra aux intéressés à tailler des instruments de musique dans des blocs de glace. Ils auront ensuite l’occasion de mettre en pratique leurs apprentissages sous la supervision de l’artiste. 

Le dimanche 16 juillet à 13 h, un atelier d’harmonica de 60 minutes sera offert gratuitement par le réputé Gary Allegretto. Les 100 premières personnes arrivées au Carré Blues se verront offrir un harmonica afin de participer à cette formation puis se joindre à lui sur la scène Casino de la Place Saint-Bernard, à 16 h 30, pour y interpréter la pièce qu’ils auront apprise. Une expérience inoubliable à vivre pour les musiciens en herbe de tous les âges et niveaux. 

Les 8, 15 et 16 juillet, des concerts intimes seront présentés au Café Johannsen dès 10 h. Quel plaisir de prendre le café matinal au son du blues! De plus, des spectacles-surprises seront proposés en des lieux inusités – gardez l’œil ouvert pour ne rien manquer. Afin d’obtenir tous les renseignements sur les différentes activités du jour, le Carré Blues, situé à la Place des Voyageurs, constituera l’endroit privilégié pour les rencontres et les découvertes, de 10 h à 23 h. Les familles pourront notamment y participer à des ateliers de bricolage et de fabrication de bijoux. En plus d’un DJ en permanence, on y trouvera de l’animation, des ateliers interactifs et une boutique avec toute la marchandise officielle du Festival. En plus, dès le samedi 8 juillet à 13 h, on pourra participer à des ateliers-rencontres offerts par les artistes du Festival, prendre des photos et échanger avec eux. 

Pendant les 10 jours de l’événement, un piano public qui permet aux passants de démontrer leur talent sera accessible à divers endroits sur le site de 11 h à  21 h d’une journée à l’autre. Saurez-vous le trouver? 

Autre attraction fort courue : les vélos musicaux. Chacun de ces appareils stationnaires jouera la trame d’un instrument (guitare, basse, batterie, etc.) qui, réunis, créeront des chansons du répertoire blues. Plus vous pédalerez vite, plus votre instrument se fera entendre. 

Célébrez juillet à prix réduit dans l’environnement de villégiature de Tremblant
En plus du blues, de nombreux éléments font du Festival un événement unique en Amérique du Nord : la montagne et sa télécabine panoramique, ses nombreux sentiers et activités pour toute la famille, deux parcours de golf, le lac et sa plage, un vaste réseau cyclable de qualité ainsi que le village piétonnier, ses hôtels, boutiques, centres de soins de santé, restaurants, terrasses et bars animés. Avis aux vacanciers de dernière minute qui souhaitent s’offrir un séjour à rabais durant le Festival, l’offre Célébrez juillet propose 15 % de rabais sur les séjours de deux nuits et jusqu’à 20 % de rabais sur les séjours de trois nuits ou plus chez les hôteliers participants. 

Un aperçu du premier week-end
La programmation musicale du Festival comportera, cette année encore, plus d’une centaine de spectacles gratuits mettant à la fois en vedette des artistes émergents et des bluesmen reconnus, ici et à l’étranger. 

Ainsi, pour son premier week-end, le Festival proposera deux spectacles du Ghost Town Blues Band (révélation de l’édition 2016), le 7 juillet à 19 h 15 sur la scène Casino de la Place Saint-Bernard, puis à 22 h 30 dans l’intimité d’un bar du village piétonnier. Cuivres passionnés, grooves funky, douces harmonies et instruments inusités caractérisent cette formation de Memphis, à qui le magazine spécialisé Living Blues a accolé l’étiquette du « blues du XXIe siècle à son meilleur ». 

Également au programme le vendredi 7 juillet, Sweet Dixie recréera à 20 h 15 l’ambiance de la Nouvelle-Orléans avec les couleurs festives du berceau du jazz. À 21 h, Sugaray Rayford (coup de cœur du Festival en 2015) servira une musique inspirée du gospel. Avec sa voix rappelant Otis Reding et Wilson Pickett, et ses mouvements de danse à la James Brown, il lancera la fête sous des airs de soul, de blues et de R&B. Enfin, à 23 h pour clôturer la journée d’ouverture, le légendaire Jim Zeller brûlera la scène du Casino de Mont-Tremblant avec son « psychobilly blues ». 

Le samedi 8 juillet, les premières notes se feront entendre dès 10 h et jusque dans la nuit. Parmi les noms à l’affiche, notons Marc Parent (fondateur du quatuor Wang Dang Doodle), le jeune guitariste de 17 ans Spencer Mackenzie, The Griffintown Jug Addicts (quatuor qui réinterprète des pièces des années 30 et 40), Endrick & The Sandwiches (du delta au boogie-woogie, avec l’authenticité du terroir), le guitariste américain Joel Dasilva, Shawn McPherson Band et son prodigieux jeune harmoniciste, The Commonheart (un groupe de 10 choristes et musiciens incluant trompettistes, saxophonistes, claviéristes, etc.) et Curtis Salgado (harmoniciste comptant plus de 40 ans de carrière). 

Enfin, le dimanche 9 juillet, on pourra voir et entendre Nick Schnebelen (cofondateur du groupe Trampled Under Foot), The Blues Berry Jam (toujours populaire à Tremblant), Paul Deslauriers Band (honoré aux concours International Blues Challenge, à Memphis, et Maple Blues), l’harmoniciste Guy Bélanger, J-W Jones (membre du Panthéon du blues canadien), C.J. Chenier And The Red Hot Louisiana Band (célèbre pour son mélange de créole, de blues et de R&B du sud des États-Unis) et Fuel Junkie (sextet montréalais réputé pour ses cuivres). 

Sans oublier Une histoire de blues, ce grand spectacle de mi-Festival présenté le mercredi 12 juillet. Avec cette expérience musicale exclusive, le légendaire John Hammond vous invite à une incursion dans le monde du blues et de son histoire, de sa naissance dans le sud des États-Unis au XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui. Des grands artistes y participeront, dont John Primer, Diunna Greenleaf et Kenny Blues Boss Wayne, au piano et à l’orgue B3, ainsi que Mike Goudreau And The Boppin’ Blues Band. Prestations, tranches d’histoire, extraits sonores et cinématographiques donneront vie aux moments forts et aux classiques du blues.      

Toute la programmation du Festival, se terminant le 16 juillet, se trouve à blues.tremblant.ca

Merci à nos partenaires
La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien du Gouvernement du Québec et de la Ville de Mont-Tremblant. 

À propos de Tremblant
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre quatre saisons et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust, et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être reconnue au 8e rang des stations de ski nord-américaines par les lecteurs de Condé Nast Traveler en 2016, parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde en 2014, selon National Geographic, en plus d’avoir été élu village de ski #1 dans l’est de l’Amérique du Nord 19 fois par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, en groupe ou entre amis, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

 – 30 –

 Téléchargez les vidéos et photos des têtes d’affiche du Festival et du village animé de Tremblant. 

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant
blues.tremblant.ca  facebook.com/bluestremblant  @monttremblant #tremblant 

Source
Martine Nadeau, martine@pingcommunication.ca / 514-238-0568 

Relations avec les médias
France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514 616-7705

LE FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT DÉVOILE SA PROGRAMMATION 2017

Mont-Tremblant, le 8 avril 2017 – Tremblant vibrait aux rythmes de Ghost Town Blues Band, ce samedi en après-ski, alors qu’on y dévoilait les têtes d’affiche de la 24e édition du Festival international du blues dont notamment Ghost Town Blues Band, Sugaray Rayford, The Commonheart, Curtis Salgado, C.J. Chenier & The Red Hot Louisiana Band, John Hammond, The Anthony Paule Soul Orchestra avec Terrie Odabi & Frank Bey, Coco Montoya et Lulu Hughes. Du 7 au 16 juillet prochain, plus d’une centaine de spectacles gratuits mettront en vedette des artistes émergents et bluesmen de renom provenant des quatre coins de la planète, dans l’ambiance chaleureuse du village piétonnier.

Plus de détails

Mont-Tremblant, le 8 avril 2017 – Tremblant vibrait aux rythmes de Ghost Town Blues Band, ce samedi en après-ski, alors qu’on y dévoilait les têtes d’affiche de la 24e édition du Festival international du blues dont notamment Ghost Town Blues Band, Sugaray Rayford, The Commonheart, Curtis Salgado, C.J. Chenier & The Red Hot Louisiana Band, John Hammond, The Anthony Paule Soul Orchestra avec Terrie Odabi & Frank Bey, Coco Montoya et Lulu Hughes. Du 7 au 16 juillet prochain, plus d’une centaine de spectacles gratuits mettront en vedette des artistes émergents et bluesmen de renom provenant des quatre coins de la planète, dans l’ambiance chaleureuse du village piétonnier.

image001

 « Le Festival va bien au-delà d’un rassemblement de fans de blues » précise Anne-Marie Withenshaw, porte-parole de l’événement depuis trois ans. « C’est l’occasion d’apprécier les nombreuses activités qu’offre l’environnement de villégiature de Tremblant et de les combiner à des spectacles de qualité présentés du matin au soir sur une quinzaine de scènes offrant une grande proximité avec les artistes. C’est aussi des performances de rue spontanées, des chanteurs et musiciens passionnés qui proposent des ateliers interactifs, des légendes du blues que l’on côtoie au mini-golf ou au resto, un concours de karaoké parrainé par Martin Deschamps, un piano public accessible aux petits et grands, des vélos musicaux activés par les festivaliers et tellement plus ! Et cette année, il ne faut surtout pas manquer le spectacle du 12 juillet qui raconte l’histoire du blues ».

Parmi les têtes d’affiche de l’édition 2017 :

Vendredi 7 juillet, nos coups de cœur lancent les festivités avec une armée de cuivres :

  • Ghost Town Blues Band : le blues rock du 21e siècle à son meilleur – Révélation 2016 du Festival
  • Sugaray Rayford : blues, soul et R&B pour faire la fête – Coup de cœur 2015 du Festival 

Samedi 8 juillet, en exclusivité canadienne :

Dimanche 9 juillet, en exclusivité canadienne :

C.J Chenier & The Red Hot Louisiana Band – toute la saveur de la Louisiane

Jeudi 13 juillet, en exclusivité canadienne :

Vendredi 14 juillet, en exclusivité québécoise :

Coco Montoya – guitare à plein gaz, blues rock du sud des États-Unis                                              

Samedi 15 juillet :

Lulu chante Janis  - les classiques du blues rock de Janis à la sauce de Lulu Hughes                                                                         

La programmation complète de la 24e édition du Festival est maintenant disponible : blues.tremblant.ca.

En nouveauté : ateliers interactifs, activités et espace festivaliers

  • Atelier de fabrication de guitares en boîte à cigares, proposé par Matt Isbell de Ghost Town Blues Band, le dimanche 9 juillet de 13h à 14h30, à l’Espace blues;
  • Harmonica 101, un atelier proposé par Gary Allegreto à 100 participants, le 16 juillet à 13h, qui partageront ensuite la scène du maître, à 16h30, à la Place St-Bernard;
  • Vélos musicaux, un quatuor à roues alimenté par les festivaliers, au débarcadère du Cabriolet;
  • Piano public du Festival sur lequel les passants s’offrent en spectacle, en 10 endroits surprise à découvrir; 
  • Sculpture sur glace sous le soleil de juillet, un atelier pour petits et grands supervisé par des sculpteurs professionnels, le 12 juillet de 15h à 18h, à la Place des Voyageurs;
  • Espace blues : l’espace de rencontre des néophytes et amateurs accessible tous les jours, de 10h à 23h. On y propose une ambiance décontractée avec DJ en résidence, animation, ateliers interactifs et une boutique où l’on retrouve tous les vêtements, accessoires et souvenirs officiels du Festival. 

Merci à nos partenaires

La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant.

À propos de Tremblant

Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre quatre saisons et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust, et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être reconnu au 8e rang des stations de ski nord-américaine par les lecteurs de Condé Nast Traveler en 2016, parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde en 2014, selon National Geographic, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 19 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, en groupe ou entre amis, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Air Canada et Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

DERNIÈRE JOURNÉE POUR PROFITER DE LA 23E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

Mont-Tremblant, le 17 juillet 2016 – C’est avec une session d’improvisation musicale réunissant le groupe Wang Dang Doodle et une dizaine d’artistes qui ont défilé sur les scènes intérieures et extérieures du village piétonnier au cours des 10 jours de l’événement musical que le rideau tombera ce soir sur la 23e édition du Festival international du blues de Tremblant. 

Plus de détails

 

photo_profil_blues_20150409Logo-Tremblant

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

DERNIÈRE JOURNÉE POUR PROFITER DE LA 23E ÉDITION DU FESTIVAL NTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT

Photo officielle bilan blues_2016

 Photos et vidéos officielles disponibles ici, ©Tremblant.

Mont-Tremblant, le 17 juillet 2016 – C’est avec une session d’improvisation musicale réunissant le groupe Wang Dang Doodle et une dizaine d’artistes qui ont défilé sur les scènes intérieures et extérieures du village piétonnier au cours des 10 jours de l’événement musical que le rideau tombera ce soir sur la 23e édition du Festival international du blues de Tremblant. 

Environnement de proximité avec les artistes, programmation diversifiée incluant des prestations exclusives au Festival, météo permettant la présentation de tous les spectacles et faiblesse du dollar canadien ont contribué au retour des amateurs de blues et villégiateurs qui ont été aussi nombreux que l’an dernier à fréquenter le centre de villégiature lors du Festival, alors qu’une hausse de 24 % de l’achalandage était enregistrée. Au total, plus de 150 spectacles gratuits incluant également des ateliers, du blues’araoké, de l’animation et des prestations surprise en lieux inhabituels ont été présentés aux festivaliers. 

Quelques moments magiques du Festival :

  • Le spectacle de rue du duo britannique de beatbox Heymoonshaker, tête d’affiche du Festival, au cœur du village piétonnier;
  • Justin Saladino et Jamiah Rogers, qui ont tous deux fait leur débuts à Tremblant en 2007 à l’âge de 12 et 14 ans, rassemblés huit ans plus tard sur la scène Casino;
  • La Texane Diunna Greenleaf, grande dame du blues et gospel en visite exclusive à Tremblant, dans un spectacle hommage à Koko Taylor puis en prestations aux côtés de John Németh, récipiendaire de Maple Blues Awards, et de la formation montréalaise Bharath and his Rythm Four;
  • Le concept renouvelé du sommet acoustique réunissant en simultané sur une même scène sept artistes interprétant les chansons qui ont influencé leur carrière;
  • Angel Forrest entourée de 7 des 11 guitaristes qui ont collaboré à son nouvel album, Angel’s 11, dont Ricky Paquette et Steve Strongman;
  • Le Blues du Festival, improvisé spontanément par Gregory Charles qui présentait un spectacle spécialement développé pour Tremblant;
  • Ian Siegel, trésor national de l’Angleterre et récipiendaire de multiples British Blues Awards, en deux formules aussi différentes qu’appréciées des festivaliers, soit en concert intime sur la scène du Vieux-Tremblant puis sur la grande scène Casino;
  • Big Sam’s Funky Nation qui, avant de monter sur scène pour sa prestation exclusive au Canada, jouait du trombone parmi les festivaliers;
  • Le spectacle acoustique de Colin Linden, directeur musical de l’émission télévisée à succès Nashville, sur la promenade Deslauriers;
  • Ghost Town Blues Band qui a lancé son spectacle parmi la foule réunie sur la place St-Bernard;
  • La session acoustique autour du feu du chanteur et guitariste britannique bien connu pour ses vidéos virales, Jack Broadbent, à la base de la montagne. 

Les coups de cœur du Festival
Parmi les artistes et formations qui ont foulé les planches des 15 scènes du Festival, certains ont retenu l’attention dont la formation de Memphis Ghost Town Blues Band, sacrée découverte de la 23e edition, et Big Sam’s Funky Nation, coup de coeur du Festival, qui a transporté les festivaliers avec son amalgame de cuivres funk, soul, rock & roll et dance des plus énergisants. 

À ne pas manquer en cette dernière journée du Festival :

Programmation complète : tremblantblues.com. La 24e édition du Festival international du blues de Tremblant aura lieu du 7 au 16 juillet 2017. 

Entre deux spectacles : l’environnement grande nature de Tremblant
De nombreuses activités permettent de profiter pleinement de l’immense terrain de jeux qu’est Tremblant : sentiers pédestres, télécabine panoramique, spectacles d’oiseaux de proie, luge, Ziptrek, golf, mini-golf, tennis, baignade et activités nautiques ne sont que quelques-unes des options qu’offre la destination de villégiature sans compter les boutiques, restos-terrasses et bars du village piétonnier. 

Merci à nos partenaires
La 23e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Gouvernement du Québec, le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant. 

Tremblant: emmène-moi au sommet
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust et le Festival International du Blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2014, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 18 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature. 

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :

tremblantblues.com  facebook.com/bluestremblant  @montremblant #tremblant 

-30- 

 Une banque photos et vidéos est à la disposition des médias. Crédit : Tremblant. 

Source : Isabelle Vallée, Tremblant, ivallee@avtremblant.com  / 819-808-1178

Renseignements : France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514-616-7705

 

ENCORE 5 JOURS DE BLUES À TREMBLANT

Mont-Tremblant, le 13 juillet 2016 – Le Festival international du blues de Tremblant se poursuit jusqu’au dimanche 17 juillet avec encore plus d’une quarantaine de spectacles gratuits à venir mettant notamment en vedette Steve Strongman, Dawn Tyler Watson, Matt Schofield, Ian Siegel, Nikki Hill, Big Sam’s Funky Nation, Ana Popovic, Andria Simone, Leboeuf & Deschamps, Steve Hill et Gregory Charles qui présente ce soir un spectacle exclusif à Tremblant.

Plus de détails

ENCORE 5 JOURS DE BLUES À TREMBLANT

13juil800x800

Photos et vidéos officielles disponibles ici, ©Tremblant.

 Mont-Tremblant, le 13 juillet 2016 – Le Festival international du blues de Tremblant se poursuit jusqu’au dimanche 17 juillet avec encore plus d’une quarantaine de spectacles gratuits à venir mettant notamment en vedette Steve Strongman, Dawn Tyler Watson, Matt Schofield, Ian Siegel, Nikki Hill, Big Sam’s Funky Nation, Ana Popovic, Andria Simone, Leboeuf & Deschamps, Steve Hill et Gregory Charles qui présente ce soir un spectacle exclusif à Tremblant. 

Aux racines du blues s’ajouteront des accents jazz, gospel, R&B, funk, boogie-woogie, soul, rock, swing et rockabilly sur les quatre scènes intimistes du village piétonnier, ses cafés, restos, bars et lieux inédits à l’occasion de prestations surprise. Certains de ces moments seront d’ailleurs diffusés en direct, il suffit d’aimer la page Facebook du Festival pour en être le témoin privilégié. 

À ne pas manquer d’ici la fin des festivités :  

  • Mercredi 13 juillet :
    • Steve Strongman – Blues, Canada
    • Dawn Tyler Watson – Blues, jazz et gospel, Québec
    • Matt Schofield – Blues, Angleterre
    • Gregory Charles avec un spectacle exclusif à Tremblant – Blues et R&B, Québec
    • Également au programme : Turbo Street Funk, Kevin Mark, Jake Chisholm, Mo Blues, Ben Racine Band, Whisky Legs, Jimmy James.
       
  • Jeudi 14 juillet :
    • Atelier avec Kenny « Blues Boss » Wayne – Blues et Boogie-Woogie, États-Unis
    • Ian Siegel – Blues et Americana, Angleterre
    • Nikki Hill, en exclusivité au Québec – Soul, R&B et rock, États-Unis
    • Party de blues dansant avec Kenny « Blues Boss » Wayne, États-Unis
    • Big Sam’s Funky Nation , en exclusivité au Québec – Funk et R&B, États-Unis
    • Également au programme : Turbo Street Funk, The Distillery, Whisky Legs, Mo Blues dans un hommage à B.B. King, Wang Dang Doodle, Ben Racine Band.
    •  
  • Vendredi 15 juillet :
    • Atelier avec Lance Anderson – Blues, Ontario
    • Ghost Town Blues Band – Modern Blues, États-Unis
    • Conor Gains & The Ramblin’ Moon – Blues, Canada
    • Ana PopovicBlues, Serbie et États-Unis
    • Également au programme : Collin Linden, Fredy Freedom Band, Pianorama avec Lance Anderson et Kenny « Blues Boss » Wayne, Ian Siegel, Martin Goyette, Jim Zeller, Soulstack, Les grandes dames du blues avec Lulu Hughes, Barbara Diab et Ria Reece.

 

  • Samedi 16 juillet :
    • Auditions du Blues’araoke en présence du parrain de l’événement, Martin Deschamps
    • Jack Broadbent, en exclusivité au Québec – Blues rock, Angleterre
    • Andria Simone – Soul, Canada
    • Party de blues dansant avec Boppin’ Blues Band – Blues et Swing, Québec
    • Leboeuf / Deschamps – Rock et blues, Québec
    • Également au programme : The Joint Chiefs of Soul avec Lance Anderson, Paul Reddick, Pat Loiselle, Wang Dang Doodle, Soulstack, Jim Zeller, Ghost Town Blues Band, Steve Hill.
    •  
  • Dimanche 17 juillet :
    • Atelier avec Pat Loiselle – Blues, cajun et rockabilly, Québec
    • Finale du Blues’araoke en présence du parrain de l’événement, Martin Deschamps
    • Soulstack – Soul et blues, Canada
    • Jam Session de cloture avec Wang Dang Doodle, son leader Marc Parent et artistes variés
    • Également au programme : Kenny « Blues Boss » Wayne, Michael Schatte, Barb Diab, Pat Loiselle Band, Jim Zeller, Soulstack, Carl Tremblay. 

Programmation complète : tremblantblues.com

Le blues, ça continue au Casino

Après les spectacles sur la scène Casino, au cœur du village piétonnier, le Casino de Mont-Tremblant propose de prolonger les soirées de blues avec quatre concerts d’exception gratuits dès 23 h au lounge de son restaurant Altitude. Découvrez la programmation complète au casinodemonttremblant.ca. 

Entre deux spectacles : l’environnement grande nature de Tremblant

De nombreuses activités permettent de profiter pleinement de l’immense terrain de jeux qu’est Tremblant : sentiers pédestres, télécabine panoramique, spectacles d’oiseaux de proie, luge, Ziptrek, golf, mini-golf, tennis, baignade et activités nautiques ne sont que quelques-unes des options qu’offre la destination de villégiature sans compter les boutiques, restos-terrasses et bars du village piétonnier. 

Merci à nos partenaires

La 23e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Gouvernement du Québec, le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant. 

Tremblant: emmène-moi au sommet

Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust et le Festival International du Blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2014, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 18 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature. 

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :

tremblantblues.com facebook.com/bluestremblant @montremblant #tremblant

  

-30-  

Accréditations et salle de presse

Les représentants des médias doivent être munis d’une accréditation pour accéder aux zones réservées à leur intention. La salle de presse est aménagée au 2e étage du Camp de base (Centre des congrès), au pied du village piétonnier. Elle est ouverte du 8 au 17 juillet, de 9h à 17h, et offre l’accès à Internet. Un lien LBN peut être rendu disponible, sur avis de 48h, mais les transmetteurs de nouvelles (de type Dejero) sont recommandés. Une banque d’images est à la disposition des médias. 

 

Source : Isabelle Vallée, Tremblant, ivallee@avtremblant.com / 819-808-1178

Renseignements : France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514-616-7705

FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT: PLUS DE 100 SPECTACLES GRATUITS DÈS VENDREDI

Mont-Tremblant, le 6 juillet 2016 – Du 8 au 17 juillet, le village piétonnier de Tremblant se transforme en véritable salle de spectacle à ciel ouvert à l’occasion du Festival international du blues de Tremblant. Sur scène, dans les restos, bars, cafés, les rues pavées ou en lieux inusités, plus d’une centaine de spectacles gratuits réunissant des artistes de renom et de la relève provenant des quatre coins de la planète proposeront le meilleur du blues dans toutes ses déclinaisons.

Plus de détails

FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT :

PLUS DE 100 SPECTACLES GRATUITS DÈS VENDREDI 

 2 jours_blues

Photos et vidéos officielles disponibles ici, ©Tremblant. 

 

  Mont-Tremblant, le 6 juillet 2016 – Du 8 au 17 juillet, le village piétonnier de Tremblant se transforme en véritable salle de spectacle à ciel ouvert à l’occasion du Festival international du blues de Tremblant. Sur scène, dans les restos, bars, cafés, les rues pavées ou en lieux inusités, plus d’une centaine de spectacles gratuits réunissant des artistes de renom et de la relève provenant des quatre coins de la planète proposeront le meilleur du blues dans toutes ses déclinaisons. 

En tête d’affiche de cette 23e édition, du 8 au 17 juillet : John Németh avec Diunna Greenleaf, Ana Popovic, Big Sam’s Funky Nation, Jonathan Tyler, Nikki Hill, Matt Schofield, Steve Strongman, Angel Forrest, Leboeuf & Deschamps, Les Porn Flakes avec Sébastien Plante, Lulu Hughes et Fred Lebel, ainsi que Gregory Charles avec un spectacle exclusif à Tremblant. 

Suivez-nous en direct lors du lancement !

Certains moments du Festival seront diffusés en direct sur la page Facebook du Festival, dont notamment le coup d’envoi des festivités le vendredi 8 juillet en présence Anne-Marie Withenshaw, porte-parole de l’événement. 

À noter à l’agenda d’ici mercredi :  

  • Vendredi 8 juillet :
    • Heymoonshaker – Beatbox, Angleterre
    • Les Porn Flakes dans un hommage à l’invasion musicale britannique avec Sébastien Plante, Lulu Hughes et Fred Lebel – Blues rock, Québec
    • Également au programme : Sweet Dixie, Backtrack Blues Band avec Kid Royal, Carl Tremblay, Hommage à Koko Taylor
    •  
  • Samedi 9 juillet
    • Atelier avec Diunna Greenleaf – Gospel, États-Unis
    • Auditions du Blues’araoke en présence du parrain de l’événement, Martin Deschamps
    • Party de blues dansant avec Rick L. Blues – Blues, Québec
    • John Németh avec Diunna Greenleaf, en exclusivité au Québec – Soul blues, États-Unis
    • Également au programme : Sugar Brown, Ria Reece, Justin Saladino Band avec Jamiah Rogers, Riot and his Blues Devils, Backtrack Blues Band avec Kid Royal, Henri Breton, Carl Tremblay, Mike Goudreau chante The Great American Songbook
    •  
  • Dimanche 10 juillet :
    • Atelier avec John Campbelljohn – Blues, Canada
    • Delgres – Delta blues, Guadeloupe & États-Unis
    • Diunna Greenleaf avec Bharath & His Rhythm Four – Gospel, États-Unis et Québec
    • Jonathan Tyler, en exclusivité au Québec – Rock & Americana, États-Unis
    • Également au programme : Ria Reece, Henri Breton, Shawn & The Jive Band, Riot and his Blues Devils, Rick L. Blues, Sean Pinchin, Carl Tremblay
       
  • Lundi 11 juillet :
    • Atelier avec Charlie A’Court – Blues, Soul et Trad., Canada
    • Sommet acoustique avec Adam Karch, Charlie A'Court, Sean Pinchin & Dione Taylor, John Campbelljohn, Steve Marriner et Samantha Martin, en version acoustique.
    • The Paul Deslauriers Band – Blues rock, Québec
    • Également au programme : Larue-Deway, John Campbelljohn, Sean Pinchin & Dione Taylor, Miche Love & The Atomic Bullet, Adam Karch, Steve Marriner & Samantha Martin, Carson Downey Band, Carl Tremblay
    •       
  • Mardi 12 juillet :
    • Atelier avec Sean Pinchin & Dione Taylor – Blues, soul et folk, Canada
    • Carson Downey Band – Blues et funk, Canada
    • Angel Forrest avec Steve Strongman, Ricky Paquette, Jean-Sébastien Chouinard, Corey Diabo, Dimitri LeBel-Alexandre, Richard Boisvert and Kim Greenwood – Blues rock, Québec
    • Également au programme : Larue-Deway, Charlie A’Court, Sussex avec Rob Lutes, Adam Karch Band, Jimmy James Band, MonkeyJunk
    •  
  • Mercredi 13 juillet :
    • Atelier avec Dawn Tyler Watson – Blues, jazz et gospel, Québec
    • Steve Strongman – Blues, Canada
    • Dawn Tyler Watson – Blues, jazz et gospel, Québec
    • Matt Schofield – Blues, Angleterre
    • Gregory Charles avec un spectacle exclusif à Tremblant – Blues et R&B, Québec
    • Également au programme : Turbo Street Funk, Kevin Mark, Jake Chisholm, Mo Blues, Ben Racine Band, Whisky Legs, Jimmy James 

À ne pas manquer du 14 au 17 juillet :  

 Programmation complète : tremblantblues.com.

 Le blues, ça continue au Casino

Après les spectacles sur la scène CASINO, au cœur du village piétonnier, le Casino de Mont-Tremblant propose de prolonger les soirées de blues avec quatre concerts d’exception gratuits dès 23 h au lounge de son restaurant Altitude. Découvrez la programmation complète au casinodemonttremblant.ca.

 Entre deux spectacles : l’environnement grande nature de Tremblant

De nombreuses activités permettent de profiter pleinement de l’immense terrain de jeux qu’est Tremblant : sentiers pédestres, télécabine panoramique, spectacles d’oiseaux de proie, luge, Ziptrek, golf, mini-golf, tennis, baignade et activités nautiques ne sont que quelques-unes des options qu’offre la destination de villégiature sans compter les boutiques, restos-terrasses et bars du village piétonnier.

 Merci à nos partenaires

La 23e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Gouvernement du Québec, le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant.

Tremblant: emmène-moi au sommet

Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust et le Festival international du blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2015, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 18 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

 Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :

tremblantblues.com facebook.com/bluestremblant @montremblant #tremblant

  

-30-

  

Accréditations et salle de presse

Les représentants des médias doivent être munis d’une accréditation pour accéder aux zones réservées à leur intention. La salle de presse est aménagée au 2e étage du Camp de base (Centre des congrès), au pied du village piétonnier. Elle est ouverte du 8 au 17 juillet, de 9h à 17h, et offre l’accès à Internet. Un lien LBN peut être rendu disponible, sur avis de 48h, mais les transmetteurs de nouvelles (de type Dejero) sont recommandés. Une banque d’images est à la disposition des médias.

 

Source : Isabelle Vallée, Tremblant, ivallee@avtremblant.com / 819-808-1178

Renseignements : France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514-616-7705

 

 

LE FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT LÈVE LE VOILE SUR SA PROGRAMMATION 2016

Mont-Tremblant, le 9 avril 2016 – C’est dans l’ambiance du ski de printemps que l’équipe du Festival international du blues de Tremblant dévoilait aujourd’hui sa programmation 2016 en présence de sa porte-parole, Anne-Marie Withenshaw. Diversité, qualité et proximité avec les artistes sont au rendez-vous de cette 23e édition du Festival qui présentera plus d’une centaine de spectacles gratuits dans le cadre intimiste du village piétonnier de Tremblant, du 8 au 17 juillet 2016.

devoilement blues_9 avril

Plus de détails

photo_profil_blues_20150409Logo-Tremblant

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LE FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT 
LÈVE LE VOILE SUR SA PROGRAMMATION 2016

John Németh avec Diunna Greenleaf, Ana Popovic, Big Sam's Funky Nation, Jonathan Tyler, Nikki Hill, Matt Schofield, Gregory Charles, Les Porn Flakes avec Sébastien Plante, Lulu Hughes et Fred Lebel, Steve Strongman, Angel Forrest et Leboeuf & Deschamps parmi les têtes d’affiche de la 23e édition

devoilement blues_9 avril

Vidéo et photos officielles disponibles ici, ©Tremblant.

Mont-Tremblant, le 9 avril 2016 – C’est dans l’ambiance du ski de printemps que l’équipe du Festival international du blues de Tremblant dévoilait aujourd’hui sa programmation 2016 en présence de sa porte-parole, Anne-Marie Withenshaw. Diversité, qualité et proximité avec les artistes sont au rendez-vous de cette 23e édition du Festival qui présentera plus d’une centaine de spectacles gratuits dans le cadre intimiste du village piétonnier de Tremblant, du 8 au 17 juillet 2016.

Au-delà des quatre scènes extérieures où défileront des bluesmen des quatre coins de la planète et artistes adorés des québécois, les festivaliers pourront apprécier le blues sous toutes ses formes. Au programme : blues de rue, performances surprise en lieux inusités, partys de blues dansants, ateliers musicaux, cafés blues, jam sessions dans les restos et bars du village et le fameux Blues’araoké nouvellement parrainé par Martin Deschamps.

Têtes d’affiche à ne pas manquer :

8 juillet :
o Heymoonshaker est le fruit d’une rencontre entre deux artistes de rue, Andy Balcon et Dave Crowe, qui fusionnent leurs passions pour le blues et les musiques électronique sous forme de beatbox. La paire vient tout droit de l’Angleterre et affiche une complicité qui ne se dément pas pour présenter un spectacle des plus originaux.

o Les Porn Flakes avec Sébastien Plante, Lulu Hughes et Fred Lebel reviennent à la charge avec un tout nouveau spectacle-hommage à l’invasion britannique des années ’60 et au blues mettant en vedette The Rolling Stones, Led Zeppelin, The Yardbirds, John Mayal and the Bluesbreakers, The Jeff Beck Group, The Animals, Eric Clapton & Cream, Spencer Davis Group, Free et plusieurs autres légendes.

9 juillet, en exclusivité au Québec : John Németh avec Diunna Greenleaf en tant qu’invitée spéciale. L’harmoniciste chevronné est gagnant de deux Blues Music Awards dans les catégories chanteur de l’année soul-blues (2014) et album soul-blues (2015). Avec une discographie de six albums encensés par la critique, il a côtoyé le gratin planétaire du blues. Selon le Philadelphia Daily News, « on jurerait qu’il sort des années ’60 avec ses références aux Sam Cooke, Otis Redding et Jackie Wilson ». Dans le cadre du Festival, Németh reçoit une invitée très spéciale, la chanteuse texane formée dans l’antre du gospel et grande dame du blues, Diunna Greenleaf, qui proposera également son propre spectacle le 10 juillet.

10 juillet :
o Delgres est une formation originaire de la Guadeloupe. Ses membres promettent un spectacle intime et universel qui fera danser la foule en ravivant la mémoire de leurs ancêtres et proposant le meilleur du delta blues.

o En exclusivité au Québec : Jonathan Tyler a connu la célébrité rapidement en jouant à l’émission de télévision Austin City Limits, au festival Bonnarro, au Hang Out Fest et au Voodoo Experience. On a aussi vu le chanteur et guitariste texan à Jimmy Kimmel Live! et en première partie d’AC/DC, ZZ Top, Grace Potter et Kid Rock. Libéré des contraintes des gros labels de l’industrie, il propose sur scène son troisième album, Holy Smokes, qui présente un Tyler plus intimiste qui mise davantage sur sa plume introspective.

11 juillet :
o Sommet acoustique : Adam Karch, Charlie A'Court, Sean Pinchin & Dione Taylor, John Campbelljohn, Steve Marriner et Samantha Martin seront réunis sur une même scène, en version acoustique. Pour l'occasion, ils puiseront dans leurs souvenirs respectifs pour souligner les ns qui ont influencé leurs carrières. Une configuration circulaire permettra aux sept musiciens de maximiser les échanges musicaux sur la scène Casino.

o The Paul Deslauriers Band a été finaliste parmi 119 groupes au Memphis International Blues Challenge de 2016. Le trio est composé du guitariste Paul Deslauriers qui a remporté une multitude de prix et trophées au cours de sa carrière, du bassiste Greg Morency qui a été nommé meilleur bassiste au Canada lors du Gala Maple Blues de 2015 et du batteur Sam Harrisson qui a été récompensé à neuf reprises au Gala Lys Blues au Québec.

12 juillet : Angel Forrest revendique 26 ans de carrière, 9 albums et plusieurs trophées aux Galas Maple Blues de 2013, 2014 et 2015. Avec Angel’s 11, onze guitaristes l’accompagnent pour signer autant de chansons dans un esprit de collaboration unique et fertile en émotions, dont notamment Steve Strongman, Ricky Paquette, Jean-Sébastien Chouinard, Corey Diabo, Dimitri LeBel-Alexandre, Richard Boisvert and Kim Greenwood.

13 juillet :
o Matt Schofield revient à Tremblant avec un nouvel album, Far As I Can See. Membre du British Blues Hall of Fame, il est l’un des guitaristes à six cordes les plus doués de sa génération. The Los Angeles Daily News disait récemment du britannique qu’il est « le meilleur guitariste blues que le Royaume-Uni ait produit, tous pays confondus, par au moins une tête ! » alors que le magazine Guitar & Bass le classe parmi les dix meilleurs guitaristes blues britannique de tous les temps, aux côtés d’Eric Clapton et Peter Green.

o Steve Strongman captive son public avec ses propres compositions et un enthousiasme contagieux. Originaire d’Hamilton en Ontario, il est récipiendaire d’un trophée au Gala des Junos en 2013 et de multiples Maple Blues Awards. Habitué du Festival, il offre en 2016 un spectacle solo exclusif à Tremblant dans le cadre intimiste de la scène de la Promenade Deslauriers.

o Dawn Tyler Watson a démontré une polyvalence hors du commun en 25 ans de carrière. Gagnante de trois Maple Blues Awards, l’incontestable reine du blues canadienne collabore depuis deux ans avec le guitariste et chanteur Ben Racine et son groupe de sept musiciens. Ensemble, ils présentent des airs jazz, blues, gospel et soul.

o En exclusivité : Gregory Charles propose un spectacle blues et R&B spécialement conçu pour Tremblant. Cette vedette canadienne aux multiples talents a découvert la musique grâce à ses parents et a cultivé très jeune son don pour le piano classique en jouant avec des orchestres symphoniques d’un océan à l’autre. On le connait comme chanteur, auteur-compositeur, directeur artistique, professeur, chef de chœur, mais également en tant qu’animateur de télévision et de radio, comédien, producteur, philanthrope et entrepreneur.

14 juillet :
o Ian Siegel est de passage à Tremblant pour proposer le meilleur du blues americana. Le trésor national britannique récipiendaire de nombreux British Blues Awards est encensé dans des publications de référence telles Classic Rock et Mojo. Cette dernière le décrit d’ailleurs comme étant « l’un des musiciens de blues les plus innovateurs et talentueux de la planète ».

o En exclusivité au Québec : Nikki Hill chante avec autant d’aplomb que de conviction. Elle a beau être un nouveau visage dans le paysage musical, l’effet ressenti et la véracité des textes qu’elle chante la classe au rang des légendes du soul. Selon le magazine Spin, elle « puise dans les sonorités rétro mais sait exactement quoi en faire ». Native de la Caroline, son plus récent album, Heavy Hearts, Hard Fists, démontre qu’elle est plus qu’une pâle imitation d’Etta James.

o En exclusivité au Québec : Big Sam's Funky Nation promet de divertir à coup sûr avec son mélange unique de funk, soul, rock’n roll et dance music. Le populaire groupe de la Nouvelle-Orléans crée des tonnerres de funk énergisants avec son arsenal de cuivres. Le tromboniste Big Sam s’est produit avec Elvis Costello et Allen Toussaint en plus de collaborer avec des groupes tels Dave Matthews Band et Widespread Panic. En 2006, suite aux dommages créés par l’ouragan Katrina, il partageait la scène avec U2 et Green Day lors de la réouverture du Superdome.

15 juillet : Ana Popovic a été qualifiée de « guitariste extraordinaire » par Bruce Springsteen tandis que Billy Gibbons de ZZ Top dit d’elle qu’elle « met du rock dans le blues avec beaucoup de panache ». Cette guitariste Serbe publiera en mai 2016 son projet le plus ambitieux, Trilogy, qui regroupe trois albums en un avec 25 titres jazz, blues et funk. L’album est réalisé par Warren Riker (Lauryn Hill, Carlos Santana) et Tom Hambridge (Buddy Guy, Susan Tedeschi) – deux récipiendaires de Grammys – et Delfeayo Marsalis, tromboniste de haut niveau et compositeur jazz.

16 juillet :
o En exclusivité au Québec : Jack Broadbent est rapidement devenu un incontournable du blues rock. Ce talentueux chanteur et compositeur britannique a grandi en écoutant John Lee Hooker, Peter Greene, Jimi Hendrix, Robert Johnson et Crosby, Stills, Nash & Young. Résolument ancré dans le blues, il attire aujourd’hui l’attention grâce à son jeu unique à la guitare slide.

o Andria Simone est tout sauf une chanteuse traditionnelle de blues. Ses muses inspirantes sont Janis Joplin, Tina Turner, Nina Simone, Amy Winehouse, Etta James et Aretha Franklin. Puisant son inspiration essentiellement dans la musique soul, son timbre vocal touche droit au cœur. Elle revient à Tremblant après avoir été sacrée coup de cœur du Festival en 2015.

o Breen Leboeuf et Martin Deschamps font tandem pour faire vibrer Tremblant avec un tout nouveau spectacle. Les deux icônes de la musique québécoise présenteront un mélange de leur vaste répertoire et de grands classiques du rock et blues.

Programmation complète : tremblantblues.com.

Martin Deschamps : nouveau parrain du Blues’araoké
Les samedis 9 et 16 juillet, 20 candidats auditionneront devant public pour faire partie des 8 finalistes qui tenteront de remporter les honneurs du Blues’araoké 2016, en compagnie du groupe Wang Dang Doodle sur la scène Casino de la Place St-Bernard, le dimanche 17 Ils auront la chance de rencontrer et bénéficier des conseils du nouveau parrain du concours, Martin Deschamps. Le gagnant se méritera une guitare autographiée par tous les artistes de l’édition 2016 du Festival, gracieuseté de la Boîte à musique.

En fond de scène : l’environnement grande nature de Tremblant
Entre deux spectacles, rien de mieux qu’une descente en luge ou en Ziptrek, une randonnée en montagne, une virée à la plage ou une ronde de golf pour profiter du meilleur de la journée. Et une balade à pied n’est qu’un prétexte pour faire un brin de shopping avant de se prélasser sur une terrasses puis apprécier l’une des nombreuses tables du village piétonnier.

Merci à nos partenaires
La 23e édition du Festival International du Blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant.

Tremblant: emmène-moi au sommet
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust et le Festival International du Blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2015, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 18 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

-30-


Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :
tremblantblues.com ● facebook_bluesfacebook.com/bluestremblant ● twitter_blues@montremblant #tremblant


Relations de presse :
Annick Marseille
Conseillère, relations publiques – Tremblant
amarseille@tremblant.ca / 514-266-5342

FRANC SUCCÈS POUR LA 22e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT!

Mont-Tremblant, le 19 mai 2015 – De nouvelles têtes d’affiche s’ajoutent à la programmation du Festival international du blues de Tremblant avec, en exclusivité au Québec, Rick Vito & The Lucky Devils avec Reese Wynans, la formation Heritage Blues Orchestra et le légendaire Sugaray Rayford. Un collectif formé d’une dizaine d’artistes rendra également hommage à CCR dans le cadre du Sommet acoustique, un moment musical unique au Festival.

FRANC SUCCÈS POUR LA 22e ÉDITION DU  FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT!

Plus de détails

Logo-Tremblantphoto_profil_blues_20150409

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

FRANC SUCCÈS POUR LA 22e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT !

150704AVTSMT_blues_-9093 Photos et extraits vidéo officiels disponibles ici, ©Tremblant.

Mont-Tremblant, le 12 juillet 2015 – C’est avec une hausse de 24 % de l’achalandage que prend fin la 22e édition du Festival international du blues de Tremblant, un événement bien ancré dans le cœur des festivaliers qui ont profité de l’environnement intimiste du village piétonnier pour apprécier plus d’une centaine de spectacles gratuits depuis le 3 juillet dernier. Soleil et température clémente étaient au rendez-vous de l’événement musical réunissant des artistes des quatre coins de la planète sur cinq scènes extérieures et une dizaine de cafés, restaurants et bars. 

Retour sur les nouveautés 2015 
En plus d’une programmation composée d’artistes adorés des québécois, d’étoiles montantes et de stars du blues, l’événement n’aura jamais été aussi intime et interactif. Spectacles inédits sur les balcons, blues de rue, partys de blues dansants, concours de guitare virtuelle (Air Guitar) et ateliers de graffitis – dont plusieurs à la mémoire de B.B. King – sont venus compléter l’offre d’activités et permis aux adeptes et néophytes d’apprécier le blues sous toutes ses facettes.

Coups de cœur de la 22e édition
Du blues traditionnel à ses influences R&B, soul, funk, country, folk ou rock, la 22e édition du Festival proposait des spectacles pour tous les goûts et nombreux ont été les coups de cœur des festivaliers. Côté découvertes, l’irlandaise Grainne Duffy, le duo australien Hat Fitz & Cara et les ontariennes Angelique Francis et Andria Simone ont conquis la foule. Les purs et durs ont grandement apprécié l’hommage à CCR dans le cadre du Sommet acoustique, Southern Hospitality, Sugaray Rayford, Philip Sayce, le retour de Victor Wainwright et les nouvelles sonorités de Pimps of Joytime et de The Bros Landreth. Bobby Bazini et Les Porn Flakes avec Sébastien Plante et Lulu Hugues ont offert des performances dignes des grandes salles et attiré un nombre record de festivaliers, en semaine, devant la scène Casino de la Place Saint-Bernard. L'équipe de la programmation planche déjà sur la 23e édition qui aura lieu du 8 au 17 juillet 2016. 

À ne pas manquer en cette dernière journée :

  • 13h00 : Blues’araoké – grande finale. 10 candidats sélectionnés par un jury dans le cadre d’auditions monteront sur scène aux côtés du groupe Wang Dang Doodle. Le gagnant se méritera une guitare autographiée par les artistes du Festival, un cadeau d’Éthier Musique.
  • 19h15 : The Sinners Choir. Terry Wilkins, Adam Warner et Adam Beer-Colacino forment ce trio multigénérationnel issu de la scène blues de Toronto. Creusant avec grâce dans le roots et le genre americana, la formation se distingue avec des harmonies riches. Ils viennent de publier un premier album qui sera proposé aux festivaliers et accueillent, comme invité spécial, l’harmoniciste ontarien Jérôme Godboo.
  • 21h00 : Grand jam. Fidèle à sa tradition, le Festival présente le grand jam après dix jours de festivités, d’émotions et de blues. Les dernières notes qui résonneront sur la montagne seront celles de Jim Zeller, Carl Tremblay, Jérôme Godboo et plusieurs invités surprise. L’honneur revient à Marc Parent et son groupe Wang Dang Doodle de diriger la soirée.

En direct du Festival sur Twitter pour le grand jam
Un extrait du spectacle de 21h sera retransmis en temps réel. Les usagers pourront suivre, commenter, interagir et visionner la vidéo partagée par @MontTremblant sur Twitter. 

Merci à nos partenaires
La 22e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant et de La Fabrique culturelle. 

Tremblant: emmène-moi au sommet​
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN, les 24h de Tremblant, Spartan Race et Wanderlust – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2014, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 17 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels dont 5 bannières de renom, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :
tremblant.ca/blues  facebook.com/bluestremblant  @montremblant #tremblant

-30-

Source : Annick Marseille, Tremblant, amarseille@tremblant.ca / 514-266-5342
Renseignements : France Gaignard, france@pingcommunication.ca / 514-616-7705

EN EXCLUSIVITÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT :

RICK VITO & THE LUCKY DEVILS AVEC REESE WYNANS, HERITAGE BLUES ORCHESTRA, SUGARAY RAYFORD ET UN COLLECTIF HOMMAGE À CCR

Mont-Tremblant, le 19 mai 2015 – De nouvelles têtes d’affiche s’ajoutent à la programmation du Festival international du blues de Tremblant avec, en exclusivité au Québec, Rick Vito & The Lucky Devils avec Reese Wynans, la formation Heritage Blues Orchestra et le légendaire Sugaray Rayford. Un collectif formé d’une dizaine d’artistes rendra également hommage à CCR dans le cadre du Sommet acoustique, un moment musical unique au Festival.

EN EXCLUSIVITÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT :

Plus de détails

Logo-Tremblant

logo_blues   

  

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 EN EXCLUSIVITÉ AU FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT :

RICK VITO & THE LUCKY DEVILS AVEC REESE WYNANS, HERITAGE BLUES ORCHESTRA, SUGARAY RAYFORD ET UN COLLECTIF HOMMAGE À CCR

 Lucky Devils

 Photos officielles disponibles ici, ©Tremblant.

Mont-Tremblant, le 19 mai 2015 – De nouvelles têtes d’affiche s’ajoutent à la programmation du Festival international du blues de Tremblant avec, en exclusivité au Québec, Rick Vito & The Lucky Devils avec Reese Wynans, la formation Heritage Blues Orchestra et le légendaire Sugaray Rayford. Un collectif formé d’une dizaine d’artistes rendra également hommage à CCR dans le cadre du Sommet acoustique, un moment musical unique au Festival.

Parmi les têtes d’affiche blues à ne pas manquer :

  • 3 juillet : Andria Simone et son groupe de neuf musiciens ont l’intention de faire la fête avec leur amalgame de soul-funk, blues et rythmes dansants. La chanteuse torontoise surprend avec sa version de Sunshine of your Love (Cream), elle qui a pour modèles Janis Joplin et Tina Turner.

  • 5 juillet : Danielle Nicole revient au Festival avec sa formation de quatre musiciens issus de Kansas City après deux visites en compagnie de Trampled Under Foot. Choisie meilleure bassiste aux Blues Awards en 2014, la chanteuse prend un nouveau départ dans le blues rock et soul.

  • 6 juillet : Hommage à CCR dans le cadre du Sommet acoustique avec Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers aux commandes d’un collectif unique. Accompagnés de Sam Harrisson à la batterie et Greg Morency à la basse, ils partagent la scène avec Steve Marriner, Paul Reddick, Angel Forrest, Denis Coulombe, Carlos Del Junco, Jimmy Bowskill, Trevor Finlay, Dan Livingstone.

  • 7 juillet : The Brothers Landreth ont formé un quatuor dont la musique oscille entre le blues, le rock et l’americana. La formation se distingue par ses harmonies vocales et la rondeur de son orgue. Leur premier disque s’est mérité un Juno pour l’album roots et traditionnel de l’année en 2015.
    Ronnie Baker Brooks porte fièrement le flambeau de son père Lonnie. Guitariste tranchant et adepte de blues cuivré, cet increvable bluesman de Chicago qui récolte mentions sur distinctions a également fait partie d’une équipe d’étoiles, The Legendary Rythm’n Blues Revue.

  • 8 juillet : Rick Vito & The Lucky Devils avec Reese Wynans marqueront cette 22e édition. Le guitariste de Fleetwood Mac (1987 à 1991), John Mayall, Bonnie Raitt et Bob Seger partagera la scène avec le légendaire organiste Reese Wynans qui a fait sa renommée au sein du groupe Double Trouble de Stevie Ray Vaughan. Au programme : le Fleetwood Mac des débuts, un hommage à Vaughan et de bons vieux standards du blues.

  • 9 juillet : Southern Hospitality réunit Victor Wainwright (claviers), Damon Fowler et J.P. Soars (guitares). Le groupe propose un voyage dans la musique du Delta, du blues roots et du rock. Une rare occasion de voir ensemble ces trois musiciens aux carrières bien remplies.
    Heritage Blues Orchestra passe en revue un siècle de blues avec Bill Sims Jr., sa fille Chaney et l’impayable guitariste Junior Mack aux commandes d’un collectif de neuf musiciens. En tournée dans six pays cet été, le groupe en nomination aux Grammy’s en 2015 pour son album And Still I Rise est un coup de cœur assuré.

  • 10 juillet : Sugaray Rayford a ravi la foule du Festival l’an dernier avec les Mannish Boys. Le chanteur texan revient en formule cuivrée avec un nouvel album et deux nominations aux Blues Awards, dont celle du BB King Entertainer of the Year Award. Du haut de ses 6’5’’, la puissance vocale de Caron « Sugaray » Rayford est indiscutable.

 Également sur notre scène principale :

  • 3 juillet : Les Porn Flakes avec Sébastien Plante et Lulu Hugues
  • 4 juillet : Blackburn / France D’Amour
  • 5 juillet : The Pimps of Joytime
  • 8 juillet : Bobby Bazini
  • 10 juillet : Steve Strongman Band
  • 11 juillet : Steve Hill / Brian Tyler et ses invités : Sylvie Desgroseillers et Guy Bélanger
  • 12 juillet : Grand jam avec Wang Dang Doodle, Jim Zeller, Carl Tremblay et invités surprise.

Programmation complète maintenant disponible : tremblant.ca/blues.

Place des Voyageurs : place au talent des spectateurs

Avec leurs costumes colorés, les festivaliers partageront le plus grand plancher de danse du Festival lors du Party de blues dansant, sur la musique du Ben Racine Band (4 juillet), des Hellbound Hepcats en formule rockabilly (8 juillet) et du Mike Goudreau & Boppin’ Blues Band (11 juillet). Des nuitées à Tremblant seront attribuées aux costumes et danseurs les plus méritants.

Les 4 et 11 juillet, des auditions devant public permettront d’élire 10 finalistes qui s’affronteront au Blues’araoke en compagnie d’un vrai band de blues, le dimanche 12 juillet. Le gagnant se méritera une guitare offerte par Éthier Musique autographiée par les artistes du Festival.

Le dimanche 5 juillet, le concours de guitare virtuelle (Air Guitar) réunira les 10 meilleurs solistes blues ou rock ayant soumis leur vidéo sur la page Facebook du Festival, entre le 17 mai et le 17 juin. Le gagnant, choisi par le public, profitera d’un séjour d’une nuit à Tremblant au cours de l’été.

Merci à nos partenaires

La 22e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant et de La Fabrique culturelle.

Tremblant: emmène-moi au sommet

Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Spartan Race, Wanderlust et le Festival International du Blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2014, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 17 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels dont 5 bannières de renom, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

-30-

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :

tremblant.ca/blues
facebook.com/bluestremblant
@montremblant #tremblant 

Relations de presse :         Annick Marseille Conseillère, relations publiques – Tremblant

amarseille@tremblant.ca / 514-266-5342

FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT : INTIME, REVU ET ÉCLATÉ

Parmi les têtes d’affiche de la 22e édition :

The Pimps of Joytime, Steve Hill, Brian Tyler et ses invités, Bobby Bazini, France D’Amour, Les Porn Flakes avec Sébastien Plante et Lulu Hughes

Mont-Tremblant, le 31 mars 2015 – Une programmation dynamisée composée de spectacles gratuits dans le cadre intimiste d’un village piétonnier, de blues de rue et de performances spontanées en lieux inusités, de blues’araoke et d’ateliers conçus pour la famille et toujours le meilleur du blues, voilà ce qui attend les festivaliers à l’occasion de la 22e édition du Festival international du blues de Tremblant qui aura lieu du 3 au 12 juillet 2015.

FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT : INTIME, REVU ET ÉCLATÉ

Plus de détails

Logo-Tremblantphoto_profil_blues_20150409

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU BLUES DE TREMBLANT :
INTIME, REVU ET ÉCLATÉ

Parmi les têtes d’affiche de la 22e édition :
The Pimps of Joytime, Steve Hill, Brian Tyler et ses invités, Bobby Bazini, France D’Amour, Les Porn Flakes avec Sébastien Plante et Lulu Hughes

image_video_blues 

Photos officielles disponibles ici, ©Tremblant.

Mont-Tremblant, le 31 mars 2015 – Une programmation dynamisée composée de spectacles gratuits dans le cadre intimiste d’un village piétonnier, de blues de rue et de performances spontanées en lieux inusités, de blues’araoke et d’ateliers conçus pour la famille et toujours le meilleur du blues, voilà ce qui attend les festivaliers à l’occasion de la 22e édition du Festival international du blues de Tremblant qui aura lieu du 3 au 12 juillet 2015.

« C’est avec un focus sur de nouvelles sonorités, de l’accessibilité et de la variété dans le répertoire que seront présentés plus d’une centaine de spectacles extérieurs et intérieurs » indique la nouvelle porte-parole du Festival et passionnée de musique, Anne-Marie Withenshaw. « Des chanteurs et musiciens adorés des québécois et des artistes provenant des quatre coins de la planète proposeront 10 jours de blues, de ses racines les plus pures à ses influences R&B, soul, funk, country, folk et rock. C’est un festival à vivre en couple, entre amis mais aussi en famille pour profiter d’une grande variété d’activités en plein air, participer aux ateliers musicaux et côtoyer de près des artistes de renom de tous les horizons. »

Parmi les têtes d’affiche à ne pas manquer :

  • 3 juillet : Les Porn Flakes avec Sébastien Plante (Les Respectables) et Lulu Hughes lancent les festivités en présentant une prestation hommage aux Rolling Stones qui revisite les plus grands classiques des Stones tout en mettant l’accent sur le répertoire blues du célèbre groupe britannique qui a débuté sa carrière en présentant des reprises de Muddy Waters, Willie Dixon, Howlin’Wolf et autres géants du blues américain. En plus de réincarner Mary Clayton dans Gimme Shelter, Lulu Hugues interprétera également Jumping Jack Flash à la manière d’Aretha Franklin et autres succès blues. Anne-Marie joindra également sa voix au groupe – un moment unique à ne pas manquer.

  • 4 juillet : France D’Amour en met plein la vue et les oreilles avec ce spectacle riche en succès qui touche au répertoire de ses débuts jusqu’à aujourd’hui, avec plus de 35 chansons au top 5 telles que VivanteJe n’irai pas ailleursQue des motsAnimalJ’entends ta voixLe Bonheur me fait de l’œilPourrons-nous jamais être amis, sans oublier ses incontournables à saveur blues. Toujours entourée des meilleurs musiciens du Québec, elle connaît la recette pour faire lever les foules, mettre le feu aux poudres et faire de chaque spectacle un moment inoubliable.

  • 5 juillet : The Pimps of Joytime – une première visite au Festival pour le quintette soul, funk et groove fondé en 2007 par des musiciens issus de Brooklyn et de la Nouvelle-Orléans. Combinant funk des années 70 et rythmes dance électronique (EDM), trois voix en harmonie, des percussions et le charisme de Brian J. à l’avant-scène, tous les ingrédients sont réunis pour une soirée des plus réussies.

  • 8 juillet : Bobby Bazini a grandi à Mont-Laurier dans une famille de musiciens. À l’adolescence, il découvre Johnny Cash, dans la collection de disques de sa grand-mère, qui aura une grande influence sur sa carrière. Sa voix et ses chansons impressionnent les grands de l’industrie du disque. Sa consécration arrive rapidement, les occasions de se faire connaître abondent, il connaît un succès partout au Canada et lance deux albums avant de se joindre à Universal Music Canada en 2013. Artiste canadien ayant vendu le plus de disques au pays en 2014, on le découvre en spectacle à travers ses voyages, ses rencontres, sa vie, sa musique et ses rêves.

  • 11 juillet : Steve Hill est gagnant du Prix Juno pour l’album blues de l’année 2015 au Canada et de quatre récompenses aux Maple Blues Awards. 15 ans après son premier album, l’auteur-compositeur fait preuve d’une maturité seulement possible après des années d’expérience. Le plus récent album du guitariste et chanteur ne fait pas que revisiter le blues; il le mélange avec toutes ses influences, soit le Rock & Roll, le Folk ou le Country et ce, avec une saveur intemporelle.

  • 11 juillet : Brian Tyler (La Voix) et ses invités seront réunis sur la scène de Place St-Bernard, après avoir impressionné le Québec à titre de participant à l’émission La Voix en 2013. Armé d’un charisme et d’une puissance vocale qui provoque l’ovation chez ses admirateurs, le bluesman récipiendaire de 5 trophées Lys Blues en 2014 carbure à l’énergie du public et promet un spectacle riche en émotions.

Programmation complète disponible dès la mi-mai : Tremblant.ca/blues. 

Le plus intime des festivals internationaux
Proximité, qualité et accessibilité, voilà qui fait du Festival un événement unique en Amérique du nord. En plus de profiter d’un environnement de grande nature conjuguant villégiature, sports, détente, shopping et plaisirs de la table, on y côtoie les artistes de près, on entre en interaction avec eux dans le cadre d’ateliers s’adressant aux amateurs et aux néophytes, petits et grands.

Qu’il s’agisse des grands spectacles à la Place Saint-Bernard, des concerts-découverte à la Place des voyageurs, à la Place Deslauriers ou sur la scène du Vieux-Tremblant, des jams dans les restos-bars du village piétonnier ou des prestations sur la scène de l’Église du village, chacun y trouve son blues.

Blues’araoke, formule revisitée
Les samedis 4 et 11 juillet, 20 candidats auront la chance de fouler les planches de la scène de la Place des voyageurs dans le cadre d’auditions devant public, une opportunité unique de performer en compagnie d’un vrai band de blues. La grande finale opposant 10 participants aura lieu le dimanche 12 juillet à midi, sur la grande scène de la Place Saint-Bernard, et le gagnant se méritera une guitare autographiée des artistes de l’édition 2015 du Festival, offerte par Éthier Musique. 

Merci à nos partenaires
La 22e édition du Festival International du Blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant.

Tremblant: emmène-moi au sommet
Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN Mont-Tremblant, les 24 h de Tremblant, Wanderlust et le Festival International du Blues de Tremblant – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2014, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 17 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Air Canada et Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature. 

-30-

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :
Tremblant.ca/blues
Facebook.com/bluestremblant
@montremblant #tremblant

Relations de presse :         
Annick Marseille
Conseillère, relations publiques – Tremblant
amarseille@tremblant.ca / 514-266-5342